La SCELF, Société Civile des Editeurs de Langue Française.

Société Civile des Editeurs de Langue Française

CONNEXION       FAQ


Titre :

Fallen angel

Auteur:

JANICOT Stéphanie

Editeur:

Albin Michel

Romance

Lieu:

Paris

Durée :

Quelques semaines

Qui a tué Lucie Fersen, star de la musique contemporaine, qui avait le génie et la beauté d’un ange ? Un couple de jeunes femmes mène l’enquête sur fond de musique rock et classique.

Lors du final du Concert, lorsque retentissent les cuivres, Lucie Fersen s’effondre, atteinte par une balle tirée de la régie. On voit le tueur quitter Paris. Transférée à l’hôpital américain, Lucie restera une semaine dans le coma. Le temps d’une enquête parisienne : c’est ici que convergent tous les proches de Lucie : son agent (Friedman), son ancienne secrétaire (Elisabeth), son actuel secrétaire (Dimitri, le Russe), tous l’ont adorée, tous ont dépendu d’elle… Qui l’a tuée ? Sibylle, jeune journaliste dépêchée un peu par hasard pour couvrir l’événement musical, a son idée sur la question et un bel atout : sa compagne commissaire de police, Anouk, en charge du dossier. Les témoignages se succèdent et racontent Lucie : se dessine le fascinant et douloureux portrait d’une absente, accomplie et touchante de faiblesses masquées : les fêlures d’une gamine malmenée qui, star aujourd’hui, a l’âge de Mozart : 36 ans pas un jour de plus… La vérité se dégage peu à peu, au fil de l’intuition de Sybille. C’est Lucie elle-même qui a commandité et mis en scène son propre assassinat. Elle en a chargé en secret Sergueï, le cousin de Dimitri, dernier amant et peut-être premier amour. Dimitri, qui au fil des interrogatoires, envisage l’hypothèse terrible et le rôle macabre de son cousin. Lorsque Sergueï revient à Paris affronter Dimitri, Lucie s’éteint à l’hôpital.

Références cinématographiques :

"L’homme qui en savait trop" (The Man Who Knew Too Much) de Hitchcock, 1956, pour la tentative de meurtre en plein concert. "Amy", le documentaire long métrage d’Asif Kapadia, 2015, pour la solitude, la pression, l’entourage d’une jeune star hors normes.

Raison du coup de cœur :

Au cœur du mystère, un personnage génial, paradoxal et déchirant, évoqué par ses proches qui n’en ont jamais percé tout le mystère. Un couple de jeunes enquêteuses, dynamiques et fines. Une enquête décalée, plus intuitive et affective que policière.